fbpx

Définissez votre client idéal grâce à ses 7 questions

Que vous soyez nouveau dans le monde des affaires ou que vous soyez en activité depuis des années, ces sept questions vous aideront à identifier votre client idéal afin que vous puissiez comprendre comment mieux les servir.

La question que je vois encore et encore est : “Comment puis-je obtenir plus de __ ?”.
Insérez des clients, des lecteurs, des abonnés, de l’engagement, des likes, des commentaires, des achats…
Tout ce qui a trait à la croissance de votre entreprise.

Je pourrais débiter une stratégie-ci et un nouvel outil-là.
Mais à la base de chaque astuce et astuce de marketing, il y a ceci : vous devez parler aux bonnes personnes !
Essayer de se montrer à chaque point de contact de la marque, à chaque individu, ne vous mènera nulle part. Vous êtes voué à vous perdre dans le bruit.

Et parce que j’ai entendu cela bien trop de fois, abordons-le ici et maintenant.

Se concentrer sur votre public cible et créer du contenu spécifiquement pour eux ne vous fera PAS perdre de clients. En fait, et d’après mon expérience personnelle, décider avec qui je veux travailler et pour qui je suis un bon choix n’a fait qu’augmenter mon chiffre d’affaires.

Alors, sans plus tarder, plongeons-nous dans tout ce qui concerne le client idéal.
Mettons-nous en relation avec les bonnes personnes afin que vous puissiez augmenter l’impact que vous avez sur vos clients.

Client ideal

Table des matières

Qu’est-ce qu’un client idéal en marketing ?

Dans un monde parfait, votre client idéal est la personne que vous cloneriez, afin de ne travailler qu’avec elle :
1. Ils apprécient vous, votre marque et vos offres.
2. Ils s’identifient au message, aux valeurs et à la mission de votre marque.
3. Ils deviendront (s’ils ne le sont pas déjà) vos ambassadeurs de marque et plaideront avec enthousiasme en votre faveur.

Qu’est-ce qu’un profil de client idéal ?

Votre profil de client idéal décrit les caractéristiques de cette personne parfaite pour vous. Il peut couvrir tout, des informations démographiques à ce avec quoi ils luttent actuellement, à ce qu’ils recherchent sur Google en relation avec votre offre.

Pourquoi ne pouvez-vous pas être pour tout le monde ?

Il est facile de lever les yeux au ciel lorsque vous entendez les mots ‘client idéal’ et de penser, “Ça a l’air bien, mais je vais travailler avec tout le monde, donc ce n’est pas pour moi.”

Je comprends l’hésitation. En fait, presque chaque client avec qui je travaille me dit qu’il veut travailler avec la Personne A, puis aussi avec la Personne B et il ne peut pas oublier la Personne C non plus.

Pensez maintenant à la façon dont quelqu’un est en contact avec votre marque. Pensez aux différents points de contact qu’il peut avoir avec elle.

Lorsque vous voulez servir tout le monde, votre expérience peut ressembler à ceci :
Votre site web s’adresse à la Personne A, la Personne B et la Personne C, puis votre Instagram s’adresse parfois à la Personne A et parfois à la Personne B, et votre e-mail est en rotation constante pour commercialiser la Personne A, B et C. Vos efforts sont divisés en tiers et vous devez essayer de vous connecter avec chaque personne de manière cohérente. Ça a l’air épuisant, non ?

Comparez cela au scénario où vous avez clairement identifié votre client idéal.

Votre site web entier est adapté à cette personne spécifique, votre contenu Instagram leur parle directement.

En plus de ça, à chaque fois, et chaque e-mail que vous envoyez s’adresse intentionnellement à cette personne spécifique.

De la même manière, vos campagnes de lead generation pourront cibler spécifiquement les problèmes de votre client idéal.

En ayant une clarté sur cette personne parfaite pour vous, chacun des points de contact de la marque a la possibilité de servir un but et de se connecter intentionnellement avec, et de fournir de la valeur pour votre client idéal.

Et lorsque votre marque entière travaille ensemble, allant vers la même destination, je vous promets que vous y arriverez avec beaucoup plus de facilité et de plaisir.

Les 7 questions à poser pour définir son client idéal

Vous ai-je convaincu de l’importance d’avoir un client idéal ? Si vous me donnez tous les éloges, il est temps de se plonger dans ces sept questions qui vous aideront à identifier ce client idéal parfait pour vous.

1. Que faites-vous ?

Cela peut sembler évident pour certains entrepreneurs, mais quand j’ai commencé, mes offres commerciales étaient partout.
Il est difficile de définir votre public cible lorsque vous n’êtes pas clair sur ce que vous fournissez réellement ?
Alors, je me suis imaginé rencontrer quelqu’un de nouveau et quelle serait ma réponse à la question, “Que faites-vous ?” Si je ne pouvais pas répondre à cela avec clarté, je retravaillais ma réponse jusqu’à ce que je puisse dire quelque chose sans bégayer et trébucher.

Ce processus de “discours d’ascenseur” m’a également amené à simplifier mon offre autant que possible et à me concentrer sur ma spécialité.
Ma première réponse à cette question était quelque chose comme : “Je fournis des services de marketing numérique, de médias sociaux, de conception de marque et de conception de sites Web pour

les propriétaires de petites entreprises en ligne et les petites entreprises locales.”

Aujourd’hui, je peux clairement articuler ce que je fais : “Je suis un concepteur de marque et de site web pour les propriétaires d’entreprises de services.” Est-ce que je fournis toujours des services de marketing numérique ? Absolument. Mais ce n’est pas sur quoi je veux me concentrer, et ce n’est pas ce que je dois dire pour attirer mon client idéal.

2. À quoi ressemble leur vie avant de commencer à vous chercher ?

Maintenant que vous avez une compréhension claire des services que vous fournissez et de votre domaine d’expertise, il est temps de commencer à réfléchir à votre client idéal. À quoi ressemblent actuellement leur vie et leur entreprise, avant de faire affaire avec vous ? Comment se déroule une journée typique ?

L’objectif est de comprendre comment ils fonctionnent actuellement dans leur entreprise et leur vie afin que vous puissiez éventuellement parler directement de leurs points de douleur et savoir quelle transformation vous êtes capable de fournir.

Rappelez-vous, pour cet exercice, vous réfléchissez simplement à ce à quoi ressemble leur quotidien actuel. Consultez mon exemple ci-dessous pour stimuler votre créativité ! 🙂

Exemple de gestionnaire de médias sociaux : Mon client idéal se réveille tôt et fait un excellent entraînement. Après avoir pris son petit-déjeuner et son premier café, elle s’assoit, prête à commencer à publier sur ses chaînes de médias sociaux. Comme elle n’a pas d’idées pour la journée, elle commence à parcourir Facebook et, avant de s’en rendre compte, une heure s’est écoulée. Elle décide de vérifier ses e-mails pour s’assurer qu’elle est à jour, puis va sur Pinterest pour voir s’il y a de l’inspiration. Deux heures plus tard, elle retourne à ses e-mails. Elle fait un suivi avec un client et remarque qu’une commande de produit est passée – super ! Elle réalise qu’il est temps de déjeuner et promet de publier sur Instagram et Facebook après avoir mangé….

profil client ideal

3. Quels sont leurs problèmes externes ?

Une fois que vous comprenez comment ils fonctionnent dans leur quotidien, il est beaucoup plus facile de comprendre leurs luttes et leurs points de douleur.

Comme dans la vie, il y a deux côtés à chaque problème, et en ce qui concerne votre public idéal, ces côtés sont internes et externes.

Examinons d’abord les problèmes externes de votre client idéal. Ce sont des problèmes que d’autres peuvent voir et qui sont orientés vers l’extérieur. Par exemple, en continuant avec le gestionnaire de médias sociaux : le problème externe potentiel de leur client idéal pourrait être un flux Instagram incohérent qui visuellement ne semble pas cohérent.

[[si vous voulez en savoir plus sur l’identification des problèmes internes et externes, je recommande vivement de vous procurer “Building a Storybrand” de Donald Miller et/ou d’écouter son podcast. Son travail est ahurissant !]]

4. Quels sont leurs problèmes internes ?

Maintenant, à l’opposé des problèmes externes, il y a les problèmes internes. Ce sont des pensées, des émotions et des sentiments liés à un problème ou à un point de douleur.

Revenons au client idéal de notre gestionnaire de médias sociaux : ils sont probablement gênés par les incohérences visuelles sur leur flux Instagram. Ou peut-être qu’ils s’inquiètent de ce que les autres pensent d’eux parce qu’ils ne publient pas régulièrement et que leurs images ne sont pas de haute qualité.

Donald Miller, l’auteur que j’ai mentionné ci-dessus, le dit le mieux : les entreprises ont tendance à vendre des solutions à des problèmes externes, mais les clients achètent des solutions à des problèmes internes.

Être capable d’identifier et d’articuler clairement les problèmes internes de votre client idéal est ce qui vous aidera à établir une relation solide avec votre public et la confiance au sein de votre communauté. Oui, il est important de comprendre et de résoudre les problèmes externes car c’est ce que le monde peut voir. Mais résoudre les problèmes internes est ce qui construit la connexion et la fidélité avec votre client idéal.

avatar client

5. Que cherchent-ils en PREMIER lorsqu’ils vous trouvent ?

D’accord, vous avez identifié avec quoi ils luttent, mais comment comprendre ce qu’ils recherchent ? Bien souvent, ce que votre client idéal cherche et ce dont il a besoin sont deux choses différentes. En tant qu’expert dans votre domaine, vous connaissez le jargon, le langage et la terminologie corrects. Cependant, votre client idéal n’est pas l’expert, ce qui signifie qu’il n’utilise probablement pas le même langage que vous.

Par exemple, mon client idéal cherche généralement un logo lorsqu’il tombe sur mon entreprise pour la première fois. Je sais qu’ils ont besoin de plus qu’un simple logo pour créer une marque visuelle forte, mais ce n’est pas quelque chose qui entre même dans leur processus de réflexion.

Et vous savez quoi ? C’est okay. Parce que ce n’est pas leur travail de savoir ou de comprendre – c’est à moi, en tant qu’expert.

6. Où votre client idéal passe-t-il son temps ?

Je ne sais pas pour vous, mais perdre du temps n’est pas quelque chose que j’aime faire. L’un des plus grands aspirateurs de temps pour un propriétaire d’entreprise numérique ? Les médias sociaux. Et encore plus si vous passez du temps sur un canal social que votre client idéal n’aime même pas.

Maintenant que vous êtes bien versé dans les problèmes de votre client, il est temps de commencer à lui parler réellement. Et cela signifie être présent là où ils se trouvent. Si vous aimez Instagram mais que votre client idéal ne passe pas son temps à parcourir le ‘Gram, il est temps de concentrer vos efforts ailleurs.

Si vous ne savez pas par où commencer, pensez d’où venaient vos anciens clients. Clairement, cette méthode fonctionnait, alors pourquoi ne pas concentrer vos efforts là ?

Pour tous les nouveaux propriétaires d’entreprise, commencez simplement. Choisissez un canal et tenez-vous-y pendant six mois. Si cela ne fait rien pour votre entreprise, changez de tactique. Mais donnez-lui du temps pour voir si cela fonctionne vraiment ou non.

7. Qu’est-ce qui les retient ?

Dernier point, mais non des moindres, qu’est-ce qui empêche votre client idéal de passer à l’action ? Qu’est-ce qui les retient de cliquer sur ce bouton “acheter maintenant” ou de planifier cette consultation ? Comprendre leurs hésitations ou leurs obstacles vous aidera à aborder ces problèmes dans votre messagerie et à éliminer ces obstacles pour eux.

Par exemple, si le prix est un facteur (ce qui est très courant), comment pouvez-vous justifier le coût de vos services ? Quelle est la transformation que vous fournissez et comment cela l’emporte-t-il sur le coût initial ?

Ou peut-être ont-ils été brûlés dans le passé par un fournisseur de services et sont maintenant hésitants à faire confiance à quelqu’un d’autre. Comment pouvez-vous construire cette confiance avec eux ? Quel type de preuve sociale pouvez-vous fournir pour montrer que vous êtes digne de confiance et capable de fournir ?

définir son client ideal
@votresitepro

Oui, ce serait bien si TOUT le monde adorait ton contenu La réalité est pourtant différente. Le marketing, c’est un peu comme les bons amis. Parfois il faut en virer quelques uns pour ne garder que les meilleurs. C’est pour ça que tout les consultants marketing (qui en valent la peine) vous poseront toujours cette question : “Quel est votre client idéal” La réponse à cette question va avoir un énorme impact sur TOUTE votre communication. #marketing #marketingdigital #branding #tof #mof #bof #ecom

♬ Epic uplifting music – Makoto Hiramatsu

Conclusion

Identifier votre client idéal n’est pas quelque chose que vous faites une fois, puis vous oubliez. C’est un processus en constante évolution et quelque chose que vous devriez revenir fréquemment.

Votre entreprise évolue, tout comme vos offres et votre expertise. Il est naturel que votre client idéal évolue également.

En posant ces sept questions, vous commencerez à comprendre qui est cette personne parfaite pour vous et comment vous pouvez mieux les servir. Et lorsque vous servez vos clients de la meilleure façon possible, votre entreprise ne peut que croître.

Vous avez besoin d’un petit coup de pouce ?

Définir son client idéal est souvent plus facile lorsqu’on le fait avec une personne externe.
On a souvent le nez trop près du dessin pour avoir une vision plus globale.

Si vous avez besoin d’aide pour créer votre client idéal, contactez-nous 😉.